Comment se présenter en 2 min ?

A lire en complément : C'est quoi une situation d'urgence ?

Aujourd’hui, nous allons voir comment vous présenter en 2 minutes lors d’un entretien d’embauche.

Vous venez de recevoir une convocation pour un entretien de recrutement, bonne nouvelle. Un employeur a aimé votre candidature et, par conséquent, il aimerait vous rencontrer.

A découvrir également : Quel revenu pour Anah ?

Le problème est que plus la date de l’entretien est proche, plus vous vous posez de questions telles que :

  • « Comment se déroulera cette rencontre avec l’employeur ?
  • Ce recruteur va-t-il être gentil avec moi ou essaiera-t-il de me coincer ?
  • Quelles sont les informations importantes à donner lors d’un entretien d’embauche ?
  • Comment afficher ma motivation ? Etc etc… »

Et enfin, plus vous vous posez de questions, plus les doutes surgissent.

Certains candidats que je rencontre ont parfois le sentiment de se sentir perdus, bloqués ou stressés

Et c’est logique en soi.

La première réunion avec un employeur est une sorte de saut dans l’inconnu. Nous nous demandons comment il va cuisiner pour nous. Comment va-t-il essayer de nous attraper ?

De plus, vous avez l’impression de jouer votre carrière professionnelle, alors qu’en fait, pas du tout.

Supposons que vous allez avoir de nombreuses opportunités dans votre carrière. En général, les recruteurs sont plutôt agréables et les entretiens d’embauche se passent bien. Et surtout, l’entretien est une excellente occasion d’expliquer pourquoi vous êtes le candidat idéal pour ce poste.

La plupart du temps, les entretiens d’embauche se déroulent presque tous de la même manière. Les attentes et les questions des recruteurs sont souvent les mêmes.

Vous pouvez donc préparer votre discours de présentation à l’avance afin de bien vous vendre et devenir le candidat que vous devez absolument recruter.

C’est pourquoi vous découvrirez 5 étapes pour vous présenter efficacement lors d’un travail entretien.

Vous y verrez également :

  • Comment créer un pitch convaincant
  • Comment vous mettre en valeur pour vous donner envie d’en savoir plus sur vous-même
  • Comment transformer vos intérêts en arguments convaincants
  • Et bien plus encore…

Bonjour, je m’appelle David Fraisse, je suis conseiller en recrutement. J’aide les chercheurs d’emploi à obtenir leur emploi idéal grâce à des techniques de marketing. Depuis 2009, j’ai aidé plus de 1200 candidats à trouver un emploi et, au cours de ma carrière, j’ai réussi plus de 100 recherches d’emploi.

Donc, pour vous présenter efficacement lors d’un entretien d’embauche, vous devez utiliser un pitch, également appelé « pitch elevator ».

Un pitch est une présentation de vous, votre candidature pour convaincre un employeur lors d’un entretien. Il vous permettra de raconter une histoire courte et accrocheuse pour vous donner envie d’en savoir plus sur vous-même. Vous vous démarquerez et capterez l’attention de votre interlocuteur.

Au départ, l’élévateur de pitch provenait du secteur du cinéma.

Il a été utilisé par les scénaristes des États-Unis pour « vendre votre histoire » à des sociétés de production. En gros, il s’agit d’un résumé du script pour séduire et convaincre plus facilement.Sauf que dans votre cas, le héros du film c’est vous.

Maintenant, vous allez découvrir comment créer un pitch en 5 étapes.

Étape 1 — Commencez toujours par vous présenter en 3 ou 4 phrases

Cette première étape est très importante. C’est la première impression que vous allez donner. Votre introduction doit être soignée et pour cela, vous devez la préparer minutieusement.

Commencez votre présentation en vous présentant de manière générale, en indiquant votre identité, le nombre total d’années d’expérience professionnelle, ainsi que les fonctions que vous avez exercées.

Je vous donne un exemple pour une vente position :

« Bonjour, je m’appelle David Fraisse. Je suis vendeur depuis 10 ans. J’occupe ce poste dans le secteur du commerce de détail depuis 3 ans et je travaille pour l’entreprise X dans le secteur parisien. Après avoir obtenu un BTS, j’ai commencé ma carrière en tant qu’acheteur dans un grand enseigne. Ce qui fait de moi un profil spécial. Le fait d’avoir été acheteur me permet de bien comprendre leurs besoins et d’obtenir d’excellents résultats en tant que vendeur car nous parlons la même langue. »

Il s’agit d’une introduction claire, nette et précise.

En quelques phrases, vous avez donné : votre identité, le nombre d’années d’expérience, votre situation actuelle, votre carrière en 3 lignes et pourquoi votre profil est différent des autres candidats.

Vous devriez tester votre introduction auprès de vos amis, de votre famille ou même d’anciens collègues de travail pour voir si elle est claire et si elle vous donne envie d’en savoir plus sur vous.

Étape 2 — Mettez en avant votre carrière professionnelle avec seulement 3 ou 4

expériences

Pour cette deuxième étape, il ne faut pas raconter ses expériences en détail : ce serait carrément ennuyeux pour l’employeur. Au début d’un entretien, vous n’avez pas besoin de raconter l’intégralité de votre carrière.

Concentrez votre présentation sur 3 ou 4 expériences maximum.

Ces expériences doivent être liées au poste à pourvoir. Pour chacune de ces expériences, donnez plutôt la durée, en mois ou en années et précisez notamment les principales missions ou fonctions que vous avez occupées.

Si vous êtes récemment diplômé et que vous avez peu d’expérience, vous pouvez considérer votre parcours d’études comme une expérience en soi.

Le principe de cette étape est d’être cohérent et que votre interlocuteur comprenne la logique de votre parcours le plus simplement possible dans le monde.

Étape 3 — Mettez en valeur vos compétences et vos réussites professionnelles

Maintenant que vous avez présenté votre parcours dans ses grandes lignes, vous pouvez détails. Vous pouvez donner les compétences que vous avez acquises au cours de votre voyage.

Sélectionnez les compétences les plus pertinentes pour le poste à pourvoir.

  • Je vous donne un conseil pour présenter les meilleures compétences à un employeur : vous pouvez ou devez, selon votre choix, utiliser les mots-clés de l’offre d’emploi pour laquelle vous postulez. Cela fonctionne presque à chaque fois.

Mettez en évidence cinq à six compétences de base. Pas plus, sinon vous risquez de saouler le recruteur.

Trop d’informations tue l’information, comme on dit.

Au cours de cette étape, vous devez également présenter une ou deux réussites professionnelles, toujours liées au poste en question.

À cette occasion, la présentation de vos réussites professionnelles vous permettra de mettre en avant vos qualités personnelles.

Étape 4 — Présentez précisément votre objectif professionnel

Votre objectif doit toujours être lié au poste que vous visez. Donnez un objectif à court terme, votre objectif professionnel actuel.

Permettez-moi de vous donner un exemple :

« Compte tenu de mon parcours professionnel et des compétences que j’ai acquises, ce que je recherche aujourd’hui, c’est… »

Votre objectif peut être de

  • un secteur d’activité que vous souhaitez intégrer,
  • un type de poste que vous ciblez,
  • ou une entreprise pour laquelle vous souhaitez travailler.

Étape 5 — Utilisez vos intérêts pour laisser une excellente impression à votre interlocuteur

Terminez votre présentation en indiquant un ou deux centres d’intérêt. Vous pouvez facilement vous démarquer.

Je vais vous donner quelques exemples :

— Pour la section « Informatique » : indiquez les logiciels que vous maîtrisez tels que PowerPoint, Photoshop, Final Cut Pro, Word, Excel, etc etc…

Vous devez parler de votre utilisation d’Internet, si cela a un rapport avec l’offre d’emploi.

La section « Intérêts » vous permettra de mettre en avant les qualités ou des compétences acquises dans le cadre de la pratique d’un sport ou d’une passion.

Permettez-moi de vous donner un exemple :

Pour le soccer, vous pouvez donner comme qualités acquises : esprit d’équipe, esprit de compétition, goût de l’effort, discipline…

Donnez un maximum de 2.

Peu de candidats font cela. Grâce à cela, vous serez en mesure de vous démarquer de la concurrence.

Concrètement, on peut dire :

« Sur le plan personnel, je suis passionné par le football ; j’aime profiter de mon temps libre pour jouer en équipe. Cela me permet de parler et de passer du temps avec mes proches. »

La mention de ce sport devrait vous permettre de présenter inconsciemment des qualités utiles aux yeux de votre interlocuteur.

Dans cet exemple, il s’agit de l’esprit d’équipe.

Tout cela vous permet également de personnaliser votre présentation en suscitant éventuellement la curiosité ou l’intérêt de votre interlocuteur.

Je vous donne quelques conseils pour votre terrain :

— Présenter aux recruteurs des arguments, des informations, des exemples ou des résultats toujours liés au poste proposé

— Soyez clair, net et précis, donnez simplement l’essentiel avec des mots simples, n’en faites pas une tonne

— Évitez les termes trop techniques, cela confond l’esprit

— Structurez votre présentation, elle doit être fluide et votre parcours doit être cohérent

— Si possible, illustrez votre discours par des exemples

— Lorsque vous parlez, soyez dynamique, cela donne l’impression de vous sentir bien dans votre peau et motivé. Si vous êtes monotone, vous allez endormir le recruteur

— Souriez, articulez et parlez clairement

— Souriez et tenez-vous droit

— Souriez et évitez de croiser les bras. Ayez des gestes d’ouverture.

— Souriez et regardez votre interlocuteur dans les yeux, mais ne le fixez pas ou il pensera que vous êtes un psychopathe

Au fait, je l’ai dit ou pas pour sourire ?

C’est très important.

Pourquoi ?

C’est simple : le sourire est contagieux et communicatif.

En entrevue, le sourire est une valeur ajoutée à votre discours : n’hésitez pas à l’utiliser. Cela vous rendra attrayant, et le recruteur sera ravi d’avoir une personne gentille, heureuse et souriante devant lui.

Et mon dernier conseil est de m’entraîner.

Il est important de pratiquer et de répéter votre pitch à la maison.

Cela vous permettra de vous sentir à l’aise pendant l’entretien, de gagner en confiance, de bien vous vendre pour convaincre facilement les recruteurs que vous êtes le candidat à embaucher.

jour J, vous serez beaucoup plus détendu. Le

Pour résumer, voici les 5 étapes pour vous présenter efficacement en 2 minutes lors d’un entretien d’embauche :

Étape 1 — Commencez toujours par vous présenter en 3 ou 4 phrases maximum

Étape 2 — Mettez en avant votre carrière professionnelle avec seulement 3 4 expériences

Étape 3 — Mettez en valeur vos compétences et vos réussites professionnelles, si possible avec des exemples

et des résultats Étape 4 — Présentez précisément votre objectif professionnel

Étape 5 — Utilisez vos intérêts pour laisser une excellente impression à votre interlocuteur

David Fraisse

Lisez le prochain article : POURQUOI SOUHAITEZ-VOUS TRAVAILLER AVEC NOUS ? 10 EXEMPLES DE RÉPONSES (JOBINTERVIEW)

https://www.monster.ch/fr/conseil-carriere/article/savoir-se-presenter-en-2-minutes-chrono-chfr-30410

vous pourriez aussi aimer