Quel médicament pour le sommeil profond ?

Les troubles du sommeil sont un problème qui touche les personnes de tous les sexes et de tous les âges. Pour prolonger leur repos, elles utilisent des somnifères, qui sont le plus souvent prescrits pour eux-mêmes. Quels sont les médicaments que vous pouvez prendre pour avoir un profond sommeil ?

Quel est le rôle des somnifères ?

En général, en entendant parler de somnifères, beaucoup ne comprennent pas bien ce que c’est et comment ça marche. En effet, les somnifères affectent certaines parties du cerveau qui sont responsables de l’éveil et du sommeil cycliques.

A lire également : 26k brut en net : calculer son salaire en net mensuel (cadre et non cadre)

De plus, en ralentissant l’apport d’impulsions au cerveau, les somnifères entraînent ainsi une inhibition du système nerveux central. Voici pour vous quelques exemples de somnifère naturels le plus puissant.

Quelques somnifères pour un sommeil profond

Tout d’abord, les médicaments sont pris pendant une courte période, puisqu’une utilisation à long terme augmentera les troubles du sommeil. De plus, ils sont à action lente et à action rapide. Vous devez les sélectionner en fonction de la cause de votre insomnie et de vos caractéristiques individuelles.

Lire également : 3000 brut en net : calculer son salaire en net mensuel (cadre et non cadre)

Benzodiazépines

Parmi les somnifères, ce groupe de médicaments est le leader parce qu’il est pris par la plupart des personnes souffrant de troubles du sommeil. Par ailleurs, les benzodiazépines conduisent à un affaiblissement de l’excitation dans le cortex cérébral, facilitant ainsi l’endormissement.

De plus, ils diminuent la fréquence des réveils nocturnes et allongent votre sommeil. Parmi les médicaments, il y a ceux qui agissent pendant une longue période, notamment :

  • Le Nitrazepam ;
  • Le Temazepam ;
  • Le Nozepam.

Les dérivés de benzodiazépine ont des contre-indications. Vous ne devez pas en prendre si vous avez des problèmes avec le système respiratoire comme la myasthénie grave.

Antihistaminiques

Les antihistaminiques sont généralement utilisés dans la lutte contre l’insomnie. Cela se produit lorsque les problèmes de sommeil sont le résultat d’un sevrage de drogue ou d’alcool. Ils sont utilisés pour éviter la dépendance croisée qui pourrait survenir avec les somnifères traditionnels.

Moyens modernes

Les somnifères d’une nouvelle génération se distinguent par une action sélective : Zaleplon et Zapiclone. Les substances sont absorbées rapidement dans le sang, sans provoquer d’effets secondaires. L’étendue de la fenêtre thérapeutique permet de les donner aux personnes âgées également.

Par ailleurs, sans affecter la structure de votre sommeil, ces substances vous permettent de vous détendre complètement la nuit. Après le réveil, une personne se sent joyeuse, elle maintient une grande efficacité. L’effet thérapeutique de la prise de Zaleplon dure encore une semaine après l’arrêt du médicament.

Somnifères sans ordonnance

Les médicaments sont : fabriqués en gouttes, en comprimés. La forme d’administration est importante, car les gouttes agissent plus rapidement que les comprimés.

En gouttes

Il y a le Novo-Passit. Il appartient au classement des meilleurs sédatifs à effet sédatif. Les composants végétaux du médicament sont sans danger pour le corps, mais très efficaces.  Le plus souvent, des gouttes insipides sont : utilisées pour les formes légères d’insomnie, pour soulager l’anxiété et l’irritation. Vous pouvez les utiliser sans prescription médicale, à la maison.

En comprimés

L’agent à action rapide Melaksen peut être : utilisé une fois. Il contient la substance mélatonine, 3 mg par comprimé. Étant un analogue synthétique de l’hormone pinéale, le médicament accélère l’endormissement. Aussi, il réduit le nombre de réveils nocturnes et améliore votre état le matin. Si vous êtes adultes, il vous suffit de prendre la moitié ou 1 comprimé 30 à 40 minutes avant le coucher.

vous pourriez aussi aimer