Comment déclarer crédit d’impôt pour un poêle à granulé ?

24

La retenue à la source introduite en 2019 ne supprime en aucun cas la déclaration fiscale annuelle à effectuer.

Chaque contribuable devra déclarer ses revenus ainsi que les travaux de rénovation et d’économie d’énergie qu’il a réalisés dans l’année.

Lire également : Pourquoi investir dans une résidence senior ?

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique d’un montant de 30 % inclus du prix de votre appareil de chauffage (hors fumée et installation) sera calculé directement par l’administration fiscale.

Vous trouverez ci-dessous la procédure à suivre pour déclarer votre poêle à pellets ou votre poêle à bois et récupérer le crédit d’impôt de 30 % auquel vous avez droit. Alors, comment déclarez-vous votre poêle à granulés/poêle à bois ?

A lire en complément : Quels sont les comptes bancaires non imposables ?

Crédit d’impôt

Si vous aviez un poêle à bois ou un poêle à pellets installé au cours de l’année vous avez droit à un crédit d’impôt de 30 % (CITE).

Déclaration sur papier

Vous pouvez télécharger le formulaire RICI 2042.

Inscrivez ensuite dans la section « Dépenses de transition énergétique dans le logement principal » case 7AR « Appareils de chauffage ou d’eau chaude utilisant du bois ou autre biomasse » le montant TTC de votre poêle (vous trouverez cette information sur votre facture).

Déclaration sur internet

À l’étape 03, « revenus et dépenses », cochez la case « Travaux dans le logement principal : dépenses pour la transition énergétique » pour afficher le formulaire plus loin dans la déclaration.

Déclarez vos revenus, et lorsque vous arrivez sur la page « Vos dépenses », sous « Travaux dans le logement principal », déclarez dans la zone « Dépenses pour la transition énergétique dans le logement principal » case 7AR « Chauffage ou appareils à eau chaude qui utilisent du bois ou autre biomasse » la quantité de votre poêle TVA comprise (vous trouverez ces informations sur votre facture).

vous pourriez aussi aimer