Comment voyager quand on a pas d’argent ?

26

Il est arrivé que nous rêvions tous d’aventure en sac à dos, de parcourir le monde librement et d’aller à la rencontre des humains qui habitent notre belle planète… Avant de jeter un coup d’œil à notre compte bancaire, rapidement désillusionner et revenir à la réalité. Cependant, il est possible de voyager sans argent ! Évidemment, cela signifie sortir de sa zone de confort, tendre constamment la main aux gens et parfois même prendre des risques… Mais que vous ayez soif d’aventure ou que vous ayez un très petit budget (ou les deux), ces conseils peuvent vous aider à planifier votre voyage et à survivre une fois sur place.

A lire également : Comment obtenir des chèques sport ?

A découvrir également : Comment s'organiser pour la retraite ?

Phuket, Thaïlande @cece_keswa

Un béton

préparation Il est essentiel de planifier à l’avance si vous partez en voyage avec peu ou pas d’argent. Nous vous conseillons d’investir dans un bon filtre à eau, un sac de couchage et une tente, ainsi qu’un sac à dos à énergie solaire qui vous permettra d’avoir accès à l’électricité pour recharger votre téléphone ou votre appareil photo. De plus, c’est écologique, et c’est l’un des points positifs d’un tel voyage : il ne fera pas (trop) de mal à la planète. Une réserve d’argent « juste au cas où » est également préférable pour rentrer chez soi en cas d’urgence.

@borderjunkie

Voyager sans argent : un état d’esprit

Les voyages sans frais sont possibles, mais cela ne se fait pas sans sacrifices. Si vous aimez bien dormir dans un lit douillet avec une salle de bain de luxe pure, cela peut être compliqué pour vous. Vous pouvez vous retrouver dans des situations inconfortables et fatigantes et vous devrez vous adapter constamment. Bref, ce n’est pas pour tout le monde, et il n’y a rien de mal à cela.

Si vous êtes encore tenté, attendez-vous à subir des difficultés, et le quotidien ne sera pas toujours rose ! Le moral ne sera pas toujours élevé, et il y aura probablement des jours où vous vous demanderez dans quoi vous vous êtes embarqué. Mais l’aventure c’est aussi ça, sinon ce serait trop facile.

Parasol Metropol, Séville @dorotheegmz

Le temps passé devant vous

Si vous prévoyez de faire un long voyage avec peu ou pas d’argent, il est préférable de ne pas planifier vous-même un programme exigeant. En effet, il va falloir être très flexible et beaucoup s’adapter. Bref, la qualité que vous devrez développer le plus au cours de votre expédition est votre capacité à improviser.

Laissez donc les horaires au jour le jour à la maison : cela ne servira à rien si ce n’est de vous fixer des objectifs que vous avez peu de chances d’atteindre. La durée de votre voyage si vous décidez de ne rien dépenser peut également varier ! Donc, si vous voulez vraiment aller au bout du concept « pas d’argent », évitez de planifier votre retour trois jours avant le mariage de votre sœur, que vous ne voulez manquer pour rien au monde (sauf si vous avez un budget de réserve pour prendre l’avion de retour). Essayez également autant que possible de prendre vos billets aller-retour à l’avance, des mois avant votre départ, ou au contraire à la dernière minute pour obtenir les tarifs les moins chers (en un mot : flexibilité).

Temple bleu, Chiang Rai @venikz

Comment séjournez-vous lorsque vous voyagez sans argent ?

Le logement est probablement l’étape la plus délicate si vous souhaitez voyager gratuitement. Si vous avez embarqué au strict minimum, vous avez la possibilité d’atterrir dans un coin tranquille, mais vérifiez que vous êtes autorisé à le faire. Si vous vous organisez bien, vous aurez l’option Couchsurfing pour rencontrer d’autres voyageurs, très pratique, mais attention.

Pour ceux qui ont un petit budget et recherchent plus de sécurité et de confort, pensez à jeter un coup d’œil aux auberges bon marché. Non seulement vous disposerez de dortoirs ultra-confortables, de salles communes où vous pourrez vous détendre après des heures de marche, et certaines auberges proposent même un petit déjeuner gratuit. Pas mal, non ?

M Boutique Hostel, Seminyak @mariepier_leduc Quand est-ce qu’on mange ?

Si vous séjournez dans une auberge pour le service (ou non), vous pouvez avoir accès à la nourriture proposée par l’auberge (souvent du thé, du café et parfois même un petit déjeuner complet). Si ce n’est pas le cas, ne paniquez pas ! Vous allez devoir apprendre à négocier.

Pour cela, privilégiez les petits magasins ou marchés indépendants et discutez avec le responsable pour savoir s’il existe un moyen de récupérer les produits non consommés (qui iront souvent à la poubelle de la même manière). soirée au lieu d’être donné). Et ne pensez pas seulement aux minimarchés, pensez aussi aux restaurants, aux boulangeries, etc., bref, partout où il y a de la nourriture. Vous pouvez également faire des petits boulots et proposer vos services dans ces établissements au fil de vos aventures, ce qui vous permettra de vous remplir l’estomac et de vous faire plaisir (cela dépend bien entendu de votre destination).

Enfin, si vous souhaitez visiter une destination particulière, pensez au Wwoofing, où vous serez hébergé et nourri, le plus souvent dans des fermes, en échange de votre travail.

** **5

De nouveau sur la route

Pour vous déplacer lorsque vous voyagez sans argent, il n’y a pas 36 solutions : marcher (bon ok, il y a également l’arrêt ou le bus si vous êtes vraiment fatigué). Seul bémol : il va falloir rester patient. Que vous attendiez un bus, que vous marchiez ou que vous fassiez du stop, cela peut prendre des heures avant d’arriver à destination !

Vous n’aurez peut-être pas beaucoup de chance, alors emportez des bouteilles d’eau et de la nourriture pour ne pas vous dessécher au milieu du cagnard. Enfin, restez prudents ! Ne prenez pas de risques inutiles et évitez de faire du stop la nuit.

Parc national de Torres del Paine, Chili @noemimoi

Petits conseils

Comme vous pouvez le constater, voyager sans argent peut être physique et psychologique. Alors on fait le ménage ! Prenez soin de votre alimentation et évitez de boire trop d’alcool. Oui, cela ne semble pas très amusant, mais faire du stop ou marcher au soleil avec un énorme sac à dos toute la journée n’est déjà pas du jojo, donc si vous ajoutez une gueule de bois à l’équation, c’est carrément infernal.

Filtrez l’eau ! Croyez-moi, cela vous évitera parfois des déceptions très indésirables lorsque l’accès aux toilettes est restreint. Emportez un filtre à eau avec vous avant de partir, il s’avérera souvent utile. En parlant d’eau : attention à rester hydraté, profitez des fontaines et n’hésitez pas à demander dans les restaurants ou les bars si vous pouvez remplir votre bouteille.

Enfin, rappelez-vous que si voyager sans dépenser un centime est une bonne idée, vous devrez sûrement payer un peu d’argent si vous voulez donner la priorité à la sécurité pour un voyage, pour les jours sans que vous ayez juste envie de vous écraser dans un lit douillet, ou de manger à votre faim et découvrir des produits locaux ! Utilisez donc nos conseils judicieusement, en le dosant à votre goût, que ce soit pour économiser ici ou là lors d’un long voyage ou pour l’aventure hors de votre zone de confort.

N’hésitez pas à partager vos conseils dans les commentaires ci-dessous 👇

vous pourriez aussi aimer