Le maintien à domicile grâce aux aides à domicile

Afin de perpétuer le maintien à domicile des personnes âgées, qu’il convient parfois de recourir à des spécialistes pouvant les assister quotidiennement dans certaines de leurs charges et en l’occurrence leur tenir compagnie. Cela favorise l’indépendance de l’aîné lui permettant également de maintenir son cadre de vie dans son domicile. Découvrez dans cet article ce qu’implique l’assistance à domicile des personnes d’âge avancé.

Différents types d’aide à domicile

L’assistance à domicile compose les différentes formes de prestations associées au maintien à domicile des personnes en perte d’autonomie d’âge avancé. Il en existe de ce fait, deux grandes catégories : l’aide à la vie sociale et les assistances médicales à domicile.

A voir aussi : Quels sont les effets du stress sur le cerveau ?

Les aides à domicile représentent pour les personnes en condition d’handicap ou de vieillissement une alternative bien efficiente aux maisons de retraite. Relevant dans la majorité des cas d’un assistant de vie sociale, elles recouvrent l’ensemble des capacités dont sont privés ses bénéficiaires :

  • entretien de domicile : gestion du ménage, du repassage, de la lessive,
  • remplissage des tâches quotidiennes : courses diverses, cuisine, service des repas

assistante aux besoins primaires d’une vie au quotidien : toilette, gestion des procédures administratives : démarches à la banque ou au poste.

A découvrir également : Quelle plante pour faire baisser les gamma GT ?

De plus, l’assistance à domicile des personnes âgées revêt également un caractère relationnel. La présence d’un auxiliaire de vie ou d’une aide ménagère permet à son bénéficiaire de conserver sur le plan social une relation plus au moins stable. En dehors de ses services officiels, ce dernier peut également profiter de sa compagnie.

L’auxiliaire de vie peut en l’occurrence faire la lecture, de parler ou tout simplement d’être à l’écoute de la personne âgée. Cela permet d’établir un climat de confiance et béatitude pour celui qui se sentait seul ou délaissé.

En quoi consiste la télé assistance ?

L’aspect social de l’aide à domicile disparaît lorsqu’on fait intervenir un autre type d’aide cautionnant la technologie au détriment du facteur humain : la téléalarme ou télé assistance.

Une famille s’inquiétant de la situation de solitude de son aîné peut recourir aux dispositifs de télé assistance lorsque celui-ci ne peut bénéficier d’une compagnie permanente. Ce système détecte les situations délicates comme les chutes et les malaises pour alerter les urgences dans l’immédiat.

Cependant, bien qu’étant pratique et efficace, cette optique de l’aide à domicile ne peut être adoptée, notamment en raison de son coût assez élevé, mais surtout du manque de contact humain. Il faut noter d’ores et déjà que l’aide à domicile ne tient pas pour seul but d’assister la personne invalide, mais aussi de garantir son bien-être personnel malgré son handicap.

Par ailleurs, le dépannage à domicile fait également partie des services très utiles aux seniors. Les structures d’aide à domicile offrent des services de réparateur pouvant remplir dans la maison de la personne âgée, des petites tâches de réparation ou d’aménagement. Cela peut concerner le remplacement d’un appareil défectueux ou de mise en place d’un triangle à rideaux.

Importance des interventions et assistances médicales dans le maintien à domicile

Il est en effet possible de joindre aux aides à domicile, l’intervention d’un service médical pour les soins à domicile. Les infirmiers et aides-soignants accèdent donc au domicile de la personne d’âge avancé pour lui conférer des soins médicaux et d’hygiène complets.

  • Élaboration et dispension des traitements ;
  • surveillance des paramètres d’élimination et d’absorption ;
  • prévention des lésions tissulaires profondes ;
  • pansements des plaies, injections et lavage vésical.

Par ailleurs les Services de Soins infirmiers à Domicile (SSIDA) comportent également des prestations paramédicales de podologues, de pédicure, d’ergothérapie, de kinésithérapie et de psychologie si besoin. Pour leur prise en charge par la Sécurité sociale, ses interventions médicales à domicile requièrent la prescription d’un médecin confirmé. Les services paramédicaux quant à eux doivent être payés à l’acte.

Le maintien à domicile des personnes âgées ou invalides relève plusieurs enjeux notamment lorsque ceci inclut la prise en charge par une aide à domicile. Néanmoins, cela reste un avantage considérable lorsqu’on qu’on peut savoir un parent d’âge avancé ou en perte d’autonomie en sécurité et bien accompagné dans son domicile.

vous pourriez aussi aimer